La gestion des crises psycho traumatiques

Amahugurwa y’abahagarariye ibikorwa bya CPR mu turere twose tw’igihugu
Amahugurwa y’abahagarariye ibikorwa bya CPR mu turere twose tw’igihugu
21 juin 2019
Inama isimbura ya mbere y’umwaka 2011
Inama isimbura ya mbere y’umwaka 2011
21 juin 2019

La gestion des crises psycho traumatiques

La gestion des crises psycho traumatiques

La gestion des crises psycho traumatiques

Pendant la période de commémoration annuelle du génocide au Rwanda exige une implication des différentes catégories des personnes capables d’intervenir efficacement dans la prévention et dans stabilisation des crises de masse ainsi que le suivi des cas après crise. C’est dans ce cadre que le service Psychotraumatologie et counseling a organisé un séminaire regroupant 60 pasteurs en provenance de District de Musanze, Rubavu et Gicumbi.

Ce séminaire tenu à Musanze en date du 27-30 juin 2011 avait pour objectif la gestion de cas des crises traumatiques observées pendant la période de commémoration du génocide perpétré contre les Tutsi en 1994.

Le rôle des Pasteurs pendant la période de la commémoration annuelle en mémoire de Génocide contre les Tutsi a été discutée pendant les travaux de groupe, les participants sont impliqués d’une façon ou d’une autre sans aucune exception mais sans informations nécessaires en matière de trauma counseling et sans coordination disaient- ils.

Les Pasteurs, ainsi que les laïques consultés que ce soit les participants à la formation prés-citée, les résultats témoignent qu’ils sont d’accord à 100 % et que cet aspect d’implication thérapeutique des Eglises membres du CPR dans la prévention du traumatisme psychologique à masse et dans l’assistance des cas traumatisés et ceux vivant avec les signes / symptômes de l’état de stress post traumatiques est nécessaire. Ces mémoires traumatiques sont très accentuées pendant la période de commémoration du génocide. A la fin de ce séminaire les recommandations émises sont les suivantes :

Les Eglises membres du CPR doivent intervenir d’une façon efficace pendant la période de commémoration du génocide avec un but principal de prévenir le traumatisme Psychologique et le PTSD pour les victimes du génocide, assister les personnes touchées par la crise de traumatisme en masse et l’accompagnement spirituel et social.

Pour ce faire, le CPR et les églises membres doivent intervenir :

  • Le CPR doit former plus au moins 10 Pasteurs le plus tôt possible dans chaque District du Rwanda sur le trauma Counseling et l’état de Stress post traumatiques en mettant l’accent sur la prévention et la gestion des crises de traumatisme en masse observées pendant la commémoration annuelle du génocide contre les Tutsi. (C’est-à-dire 300 pasteurs seront formés dans tout le Pays).
  • Le CPR, dans son projet Psycho traumatologie et Counseling, doit préparer un document contenant le message sur le traumatisme Psychologique et le PTSD auquel il faudra inspirer lors des conférences organisées pendant la période de commémoration.
  • Le CPR doit faire une liste des Pasteurs et les laïques formés dans chaque district du Pays, personnes capables d’aider les personnes traumatisées, et faire parvenir cette liste au CNLG à temps pour que ces derniers puissent être repartis dans les secteurs administratifs du district en question. La même liste peut être déposée dans le District et/ou au sein de l’association Ibuka.
  • Le CPR doit disponibiliser les badges à temps et les mettre à la disposition des Pasteurs et Laïques du CPR formés.
  • Pendant le suivi, des personnes affectées pendant cette période de commémoration doit être identifiés et les transférées dans les centres de Counseling ou les professionnels continueront de les l’assister.
  • Un groupe des pasteurs et/ou CPR doit préparer des passages bibliques relatifs au thème principal annuel de la commémoration et prendre une période bien définie pour passer le message dans toutes les paroisses du pays, sur les radios, et TVR.
  • Le CPR doit s’informer à temps sur le thème annuel pour pouvoir adapter le message.
  • Les comités locaux décentralisés doit aider le service de psychotraumatolgie à identifier et sélectionner des candidats qui seront capables de suivre la formation et de mettre en pratique les connaissances acquises.

La gestion des crises psycho traumatiques

La gestion des crises psycho traumatiques

La gestion des crises psycho traumatiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *